Les parents ont couvé plus de trois semaines et, début juillet, 4 petites aigrettes sont nées.  Fragilité, équilibre incertain, cou qui peine à se maintenir tendu caractérisent ces premiers jours.
         On essaie déjà son bec parfois au dépens des voisins. Le parent resté au nid, nettoie celui-ci, le consolide et assure la surveillance.  Le second parent est parti au ravitaillement afin d'assurer la subsistance de la petite couvée.
Retour à l'accueil